/**/

Actualités des services

Enseignement communal

FLEURUS'ACTIVE ET FAIT LA PROMOTION DU SPORT DANS SES éCOLES (2022-05-06)

" Le premier Décathlon interscolaire fleurusien, mais certainement pas le dernier."
Ce vendredi 29 avril, près de 160 élèves se sont réunis à la Plaine des Sports de Fleurus afin de participer au premier Décathlon fleurusien. Organisé par deux futurs professeurs d'éducation physique, cet événement était basé sur l'amusement, le fair-play et le dépassement de soi.

Au programme : des épreuves de saut en hauteur, saut en longueur et lancer de Javelot, une activité d'orientation, une course d'obstacles, de la corde à sauter, du tir à l'arc, du sprint, de la coopération et de l'endurance. Autant de disciplines auxquelles les 160 élèves des 5e et 6e primaire des 8 écoles communales de Fleurus ont pu s'essayer lors de cette première édition du Décathlon.

Cette journée dédiée au sport a été élaborée par deux étudiants en dernière année de l'HE2B Nivelles, Younes Hibbane et Yassmine Kadami. Encadrés par les professeurs d'éducation physique, ces deux étudiants ont basé leur stage sur la préparation des élèves aux épreuves liées aux différents socles de compétences.

Au-delà de l'amusement qui était bel et bien présent, l'objectif était d'encourager les jeunes à une pratique sportive régulière, de stimuler le Fair-Play et le dépassement de soi.

Cerise sur le gâteau, les 6 meilleurs compétiteurs.trices sont montés sur le podium, médaille autour du cou et sous les applaudissements des professeurs et des autres compétiteurs.

L'ALIMENTATION DURABLE DèS LE PLUS JEUNE âGE (2021-01-11)

L'école communale du Vieux-Campinaire (Pirmez) a été sélectionnée par la Fédération Wallonie-Bruxelles dans le cadre d'un appel à projets concernant la sensibilisation des enfants à une alimentation plus durable.

Dès lors, les classes de la 3ème primaire à la 6ème primaire bénéficieront d'un accompagnement qui s'étend de la formation des équipes éducatives à la réalisation d'un dispositif comprenant différents projets, dont :

✅ un potager collectif
✅ la réduction des déchets alimentaires
✅ la mise en place d'un système de lutte contre le gaspillage
✅ la valorisation de l'eau du robinet
✅ l'utilisation de gourdes
✅ l'importance des collations saines

Chers parents, soyez attentifs!
Les activités démarreront d'ici quelques jours!

INSUFFLER LE GOûT DE LA LECTURE AUX ENFANTS DèS LA MATERNELLE (2020-07-03)

Merveilleuse nouvelle en cette fin d'année scolaire un peu particulière !

C'est avec beaucoup d'enthousiasme que la Ville de Fleurus apprend ce jour que l'école de la Drève à Wanfercée-Baulet a remporté l'appel à projet « Fureur de lire 2020 ».

Cette année, c'est un subside de 300€qu'elle recevra afin d'acheter du matériel de littérature Jeunesse (livres, bandes-dessinées, albums, etc.) offrant la possibilité aux élèves de maternelle d'accroître leur vocabulaire, d'apprendre à s'exprimer, à lire et à produire de l'écrit.

Ce projet, établi sur un échange entre classes ou écoles (lorsque cela sera possible), permettra également de mettre en relation les enfants des classes maternelles par le biais d'activités communes basées sur la littérature de jeunesse.

Soit une belle invitation à découvrir livres et albums, sources de plaisir, de réflexions, d'émotions et de sensations pour nos jeunes têtes blondes tout en apprenant à mieux communiquer.

Bonus : l'école de la Drève participera au concours littéraire de la Fédération Wallonie-Bruxelles « LA PETITE FUREUR 2020 » qui vise également à susciter le plaisir de la lecture chez les enfants et à développer leur créativité tout en faisant mieux connaître les auteurs et illustrateurs belges.:

Bravo à nos équipes éducatives auxquelles nous souhaitons également de bonnes vacances !

REPRISE DES COURS DèS LE 8 JUIN (2020-05-29)

Le Conseil National de sécurité a donné son feu vert ce mercredi 27 mai pour la reprise des cours dans les écoles maternelles le 2 juin et les primaires le 8 juin.

L'assouplissement des mesures sanitaires et d'hygiène dans les écoles rend désormais possible l'organisation de l'accueil des élèves pour nos écoles communales dans des conditions plus en adéquation avec l'image de notre enseignement.


Le Comité de concertation (CODECO) a décidé, ce mercredi 27 mai, d'activer une nouvelle étape dans le plan de reprise progressive des leçons pour l'enseignement maternel et primaire.

Reprise des écoles communales à Fleurus le 8 juin

Dès l'annonce de la reprise, les autorités politiques, les directions d'école, le conseiller en prévention ou encore le service de planification d'urgence se sont concertés rapidement afin de pouvoir évaluer la situation et établir un éventuel calendrier pour la reprise des écoles communales à Fleurus.

Dans un souci d'assurer une reprise des cours dans le strict respect des mesures de sécurité et afin d'accueillir les élèves dans les meilleures conditions, le Collège communal, en concertation avec les équipes éducatives, a décidé de programmer la reprise des cours pour les écoles maternelles et primaires de l'entité le lundi 8 juin 2020.

En effet, la période du 02 au 05 juin sera mise à profit pour assurer un ultime nettoyage et la désinfection des locaux, la remise en ordre et l'aménagement des cours de récréation, la visite des lieux avec le conseiller en prévention pour l'organisation de la circulation des élèves ou encore la finalisation des procédures. A cet égard, le protocole de nettoyage établi par l'ONE devrait être mis à jour et transmis aux pouvoirs organisateurs rapidement.

Organisation des cours

L'organisation des cours dans les classes tiendra compte du contexte particulier que vivent les élèves depuis plusieurs semaines ainsi que de la suspension d'obligation scolaire. Dans ce cadre, il n'est pas prévu de nouvelles matières enseignées.

Le groupe de la classe sera considéré comme une « bulle de contacts » (qui peut aller au-delà de de 20 élèves) dans lequel les élèves interagiront et évolueront jusqu'à la fin de l'année scolaire. Les contacts entre classes seront donc limités au maximum.

Aussi, afin de prendre en compte au mieux les impacts psycho-sociaux du confinement, des activités en plein air sur site seront également programmées tous les jours, toujours par « bulle ».

Mesures de sécurité

La sécurité de nos élèves et de notre personnel est primordiale. Cette nouvelle organisation nécessitera donc la participation et la collaboration de chacun. La distanciation physique, le port du masque, l'hygiène des mains ou encore le nettoyage minutieux des locaux et surfaces sont autant d'éléments qui seront pleinement intégrés au fonctionnement de nos écoles.

Afin d'assurer la sécurité de vos enfants ainsi que celle du personnel enseignant, il vous sera demandé, de respecter les mesures de sécurité et d'hygiène qui reste d'actualité, à savoir le respect de la signalétique qui sera mis en place et de la distanciation. Il vous sera également demandé de ne pas pénétrer dans l'enceinte de l'école sauf si cela est vraiment nécessaire. L'accès aux locaux est strictement réservé au personnel éducatif et aux enfants.

Vous ne souhaitez pas remettre votre enfant à l'école ?

En tant que parent, vous avez la liberté de décider si vous souhaitez remettre votre enfant à l'école.
Même si les enseignants relèveront les présences des élèves au quotidien, les absences ne seront pas transmises à l'obligation scolaire. Ces absences seront considérées comme justifiées et ne seront pas pénalisées.

Si vous ne souhaitez pas que votre enfant retourne à l'école, le suivi des leçons à distance sera maintenu via les réseaux sociaux et autres outils technologiques (classes « DOJO »). En outre, il vous sera également possible de récupérer les copies des leçons et correctifs sur place, en concertation avec l'enseignant de votre enfant.

Veuillez noter que les cours en vidéoconférence et les dépôts de documents à domicile ne pourront par contre plus être assurés.


Bilans individualisés

Pour rappel, un bilan individualisé a été élaboré par les enseignants pour chaque enfant précisant les compétences acquises et les difficultés identifiées, les points d'attention et les conseils pour la suite du parcours scolaire. Ce document qui devait être remis lors d'un entretien personnalisé dans le courant du mois de juin, le sera finalement lors d'un contact sur rendez-vous à la fin de l'année selon des modalités communiquées prochainement par les Directions.

Besoin d'informations ?

Si vous avez besoin d'informations sur les modalités de reprises, vous pouvez contacter prendre contact avec les directions d'écoles :

Groupe I : Wagnelée, Wangenies, Ecole de la Drève (WB)
Mme Maïté LECIRE
0485/55.17.80
ec001037@adm.cfwb.be

Groupe II : Fleurus Orchies, Baulet -Centre ; Baulet Rue de Tamines, Baulet Rue Pastur
Mme Angélique DEVOS
0485/55.17.81
ec001038@adm.cfwb.be

Groupe III : Lambusart Baud'huin et Roseraie, Vieux Campinaire, Heppignies
Mr Frédéric POTEMBERG
ec001039@adm.cfwb.be
0485/55.17.79



VILLE DE FLEURUS - ORGANISATION DE LA GARDERIE PENDANT LES VACANCES DE PRINTEMPS (2020-03-30)

Chers Parents,

Le Conseil National de Sécurité, qui détermine les mesures visant à contenir la propagation du COVID-19, s'est prononcé ce vendredi 27 mars sur la prolongation des mesures de confinement jusqu'au 19 avril, ce qui intègre désormais la période des vacances de printemps.

Une garderie doit être organisée pendant cette période, pour les enfants dont les parents exercent une activité professionnelle dans des secteurs vitaux et services essentiels et pour les enfants de parents n'ayant pas d’autre choix que de confier la garde de leurs enfants aux grands-parents qui sont un public fragile.

Considérant qu'il existe plusieurs pouvoirs organisateurs sur l’entité, nous invitons les parents à prendre contact directement avec les écoles de leurs enfants.

En ce qui concerne plus particulièrement les écoles communales de la Ville de Fleurus et afin de nous organiser au mieux, les parents qui seraient dans ces conditions doivent se signaler par écrit au directeur de l'école avant ce mardi 31/03 à 16h.

Groupe I (Wagnelée, Wangenies, Ecole de la Drève) : Maité LECIRE - ec001037@adm.cfwb.be
Groupe II ( Fleurus Orchies, Baulet-Centre): Angélique DEVOS - ec001038@adm.cfwb.be
Groupe III (Lambusart Baud’huin et Roseraie, Vieux-Campinaire, Heppignies): Frédéric POTTEMBERG - ec001039@adm.cfwb.be


Bien que cette garderie soit organisée, nous appelons à la responsabilité de chacun et nous vous invitons à essayer de trouver toute alternative de garde permettant d’éviter la présence des enfants en collectivité, à l'exception des solutions impliquant des personnes à risque.

Pour toute information supplémentaire, vous pouvez contacter le numéro gratuit mis en ligne par la Ville de Fleurus : 0800/99 947

En vous remerciant, Chers Parents, pour votre compréhension.

LA VILLE DE FLEURUS RECRUTE UN SURVEILLANT/SURVEILLANTE DES REPAS DE MIDI POUR LES éCOLES COMMUNALES (2019-10-09)

Voir les détails de l'offre.

RENTRéE SCOLAIRE (2018-08-31)

La Ville de Fleurus, en étroite collaboration avec la zone de police Brunau, aura, dès lundi, un regard plus qu'attentif sur la rentrée scolaire, notamment en termes de sécurité routière.
Voilà l'occasion de souhaiter à chacun, enfants, enseignants et parents une bonne et heureuse rentrée scolaire 2018.

Jean-Luc BORREMANS
Bourgmestre.

VILLE DE FLEURUS : BILAN ENSEIGNEMENT ET PERSONNEL COMMUNAL (2018-08-30)

Rendons au Bourgmestre ce qui lui appartient

Même si la vie communale est riche et variée, elle n'en repose pas moins sur quelques axes essentiels, véritables piliers du travail en commun à considérer comme la clef de voûte du Service public.
Tout d'abord, il nous faut considérer l'Administration communale et son fonctionnement. Véritable poumon des actions imaginées par le politique, elle doit insuffler le souffle indispensable à leurs réalisations. Méconnaître cette règle élémentaire expose à des dysfonctionnements dont les dommages peuvent être considérables. C'est la raison pour laquelle veiller à la meilleure efficience de notre Administration communale demeure prioritaire et salutaire à la santé de notre Commune. Le Conseil communal du 27 août 2018, à mon initiative, a détaillé, par la voix de son DG, les avancées engrangées dans ce secteur et le contexte dans lequel elles se sont déroulées.
Ensuite, vient le maintien de l'ordre et de la sécurité. Une commune se doit d'évoluer dans la sérénité. Ces six dernières années ont été marquées par des évolutions considérables dans le fonctionnement de plus en plus professionnel des Zones de police et d'incendie. Le calibrage de plus en plus fin de leurs gestions atteste du travail colossal effectué dans des conditions rendues de plus en plus difficiles par une société en perte de ses repères. Aujourd'hui, et l'expression n'est pas trop forte, il revient à ces Zones de nous garder en vie, ni plus ni moins. Imaginons l'ampleur de la tâche et de ses responsabilités.
Après quoi viennent les Travaux. Ici nous entrons dans la partie la plus concrète du mécanisme communal. Ici nous pensons à entretenir notre patrimoine, à le consolider, à l'adapter à l'évolution du temps. Ici aussi nous construisons le Fleurus de demain en imaginant les besoins sans cesse renouvelés de nouvelles conditions de vie. L'échevin des travaux s'exprime souvent, au nom du Collège, dans ce sens. Ce fut le cas encore sur la thématique de la géo localisation, lors dudit Conseil communal.
Et puisqu'il nous faut toujours avoir les yeux rivés sur l'avenir, celui-ci ne pourra se passer d'une jeunesse à l'esprit clair, sain et ouvert à l'intelligence multiple et variée des idées nouvelles. Enseignement et éducation doivent faire bon ménage. Ecole et famille doivent collaborer de la plus belle manière. La Commune doit les y aider aussi. Ici c'est la DGA de la Commune qui a présenté les dernières évolutions de notre enseignement communal.

Avancées en matière d'enseignement

Madame Aurore MEYS, Directrice Générale adjointe f.f. de la Ville de Fleurus a retracé en séance les réalisations de l'année 2017-2018 pour le Service Enseignement.
Madame MEYS a commencé par rappeler les multiples interventions en Commission zonale menées pour garantir et maintenir l'emploi dans les écoles et l'octroi de 82 périodes supplémentaires par la Ville de Fleurus pour un meilleur encadrement des classes primaires. Aussi, toutes les classes auront désormais à disposition un membre du personnel spécialisé en matière de petite enfance.
Madame MEYS a aussi souligné l'effort fourni pour promouvoir les initiatives des élèves et des enseignants tout au long de l'année, avec l'organisation de fêtes enfantines et autres manifestations offrant ainsi des moments de rencontre avec l'équipe pédagogique.
Plusieurs projets mis sur pied méritent une attention particulière, notamment le défi « Zéro Watt », en collaboration avec le Service Travaux, par lequel deux écoles se sont démarquées avec de très bons résultats. Il s'agit des écoles de Wangenies qui a réussi à réduire 8% de sa consommation électrique et l'école de Wagnelée qui, avec une réduction de 22% a dépassé l'objectif et obtenu le prix de l'engagement citoyen.
Dans sa présentation, Madame MEYS a évoqué la mise en place d'une offre de service avec un meilleur rapport qualité-prix ainsi que la volonté de rendre encore plus démocratique les excursions et les classes de dépaysement afin qu'elles profitent à un plus grand nombre.
En conclusion, la Directrice générale adjointe a listé les travaux de réaménagement qui permettent de moderniser les infrastructures et de garantir le bien-être et la sécurité des écoliers et de leurs encadrants.

Avancées en matière de personnel communal

A la suite de cette intervention, Monsieur Laurent MANISCALCO, Directeur Général f.f. a quant à lui dressé un bilan plus que positif des avancées en matière personnel communal, à savoir :
- 40 recrutements au cours de ces 3 dernières années ;
- le repositionnement de 13 agents communaux et la valorisation des petits barèmes ;
- le projet réussi d'intégration d'un agent souffrant d'un handicap, salué par l'AVIQ qui fera figurer la Ville de Fleurus dans sa prochaine newsletter ;
- les transferts opérés pour garantir l'efficience de services ;
- les initiatives mises en place en interne pour assurer la cohésion du personnel et le bien-être au travail.
Monsieur MANISCALCO a annoncé la mise sur pied d'une cellule de bien-être au travail dans les prochaines semaines et la volonté d'adapter les horaires des travailleurs en fonction des changements climatiques lorsque les conditions météorologiques le nécessitent.


Enfin, quand on a pensé à l'essentiel, il nous reste encore à nous consacrer à l'agrément. Toutefois il ne faut pas le considérer avec légèreté. Les loisirs physiques et intellectuels sont la vitrine de notre Cité. Ils montrent qu'il fait bon y vivre tout en nourrissant son image à l'extérieur. Ils ne peuvent se développer que dans une structure stable et financièrement saine.
La tenue d'une commune n'est pas chose évidente. Nous y consacrons notre vie.
Pour une communication la plus large et bénéfique possible à la présentation de Fleurus, j'ai toujours souhaité que des acteurs de terrain, comme tous les membres du Collège, puissent, sans crainte de censure médiatique, s'exprimer sur des sujets que j'ai portés pendant trois mandatures comme échevin et bourgmestre. C'est ainsi que j'ai toujours voulu défendre et respecter ma Commune, par une parole des plus démocratique.

Jean-Luc BORREMANS
Bourgmestre


UN FILM D'ANIMATION RéALISé PAR DES éLèVES FLEURUSIENS RéCOMPENSéS PAR PLUSIEURS FESTIVALS INTERNATIONAUX (2018-01-25)

Le film d'animation « Cher Papa » réalisé par 13 élèves de 5ème primaire de l'école communale « Bob Dechamps », en collaboration avec l'ASBL Caméra etc., a été présenté dans 17 festivals internationaux et récompensés par 4 d'entre eux :

  • Le prix du 2e meilleur film dans la catégorie « Petite direction » lors du festival « The Golden Elephant 2017 » en Inde ;
  • le prix du meilleur court-métrage « section 8 ans et plus » en Allemagne lors du Festival International pour les jeunes amoureux du cinéma 2018 ;
  • une mention spéciale du jury 8-10 ans au festival « Corti A Ponte 2017 » en Italie ;
  • Le prix du meilleur son étranger lors du KidzFlicks festival en Australie.
Pour rappel, le film d'animation, inspiré d'une visite scolaire de l'exposition sur la 2e guerre mondiale à Liège en 2015, est avant tout un travail sur le devoir de mémoire en hommage aux victimes. Pendant quelques minutes, on y découvre un échange de correspondance entre un père parti au front et ses petites filles.

Cette réalisation, chère à notre Bourgmestre, Jean-Luc BORREMANS, est le fruit de plusieurs heures de préparation, d'écriture, de dessin et de prise de vues encadrés par des animateurs de l'asbl et l'équipe enseignante.

En effet, notre commune a toujours prôné l'importance d'une école ouverte sur le monde, a réussi, grâce à cette approche, à impliquer les enfants dans un projet maintenant reconnu au-delà des frontières.

Un autre projet de film d'animation pédagogique sur le thème de l'histoire de l'Empereur Napoléon Bonaparte est en cours de réalisation en collaboration avec l'Office du Tourisme de l'Echevin Francis LORAND. Il s'agira du dernier film pédagogique initié par notre Bourgmestre destiné à un jeune public.

Voir le film "Cher Papa" (dailymotion) - Site de l'ASBL Camera etc

RENTRéE SCOLAIRE (2017-08-31)

La Ville de Fleurus, en étroite collaboration avec la zone de police Brunau, aura, dès demain, un regard plus qu'attentif sur la rentrée scolaire, notamment en termes de sécurité routière.
Voilà l'occasion de souhaiter à chacun, enfants, enseignants et parents une bonne et heureuse rentrée scolaire 2017.

Jean-Luc BORREMANS, Bourgmestre.


CONSEIL COMMUNAL DES ENFANTS - APPEL à CANDIDATURE (2017-04-06)

La Ville de Fleurus lance un appel à la constitution du Conseil communal des Enfants. Ceux-ci seront en 4ème ou 5ème primaire et devront résider dans l'entité de Fleurus.

Plus d'info : www.fleurus-education/ecoles-communales/ rubrique Evénements

RETOUR SUR LE VOYAGE SOCIO-éDUCATIF à COUëRON/NANTES (ARTICLE DE POL RECTEM, CORRESPONDANT DE "L'AVENIR") (2017-03-17)

Télécharger l'article en PDF

Voir la galerie photos

50 ENFANTS EN SéJOUR à COUëRON - UNE COLLABORATION VILLE DE FLEURUS - IRE (2017-02-13)

La Ville de Fleurus a lancé un appel aux écoles fondamentales concernant un voyage à Couëron (Loire Atlantique), notre ville jumelle française.

A l'issue d'un concours, quelques 50 élèves partiront du 27 février au 3 mars à la découverte de la région, raffermissant les liens entre nos deux populations.

L'Institut des Radioéléments (IRE) participe financièrement à ce déplacement.

En savoir plus ?
Rubrique EVENEMENTS
Voir la galerie photos

50 éLèVES DE FLEURUS PARTICIPERONT à UN VOYAGE SOCIO-éDUCATIF à NANTES ET à COUëRON (2017-02-06)

Du 27 février au 3 mars 2017, 50 enfants de 6ème primaire des écoles de la Ville de Fleurus se rendront à Nantes et Couëron, ville jumelée avec Fleurus, dans le cadre d'un voyage socio-éducatif encadré par la Ville de Fleurus et financé par l'Institut des Radio Eléments (IRE).

Depuis quelques années, l'IRE, fleuron international, installé sur le territoire fleurusien, s'est engagé dans une dynamique de communication proactive de son activité afin d'établir une relation durable avec les autorités de la ville et les citoyens.

Ainsi en 2016, l'entreprise, sous l'impulsion de son Directeur, Monsieur Jean-Michel VANDERHOSFTADT a émis le souhait de faire profiter aux enfants de Fleurus, le fruit de la croissance économique de son entreprise.

Lors du Conseil communal du 29 août 2016, une convention de partenariat a ainsi été établit entre la Ville de Fleurus et l'IRE.

Pour assurer l'équité et la diversité dans le choix des élèves participants, et à l'initiative de Monsieur le Bourgmestre Jean-Luc BORREMANS, une proposition de concours a été adressée aux écoles de l'entité. Aussi, en septembre 2016, l'ensemble des écoles fondamentales, tous réseaux confondus ont été contacté pour présenter le projet et proposer l'inscription des élèves de sixième primaire.

C'est ainsi que les 30 et 31 janvier 2017, 70 élèves des écoles communales, seules à avoir répondu favorablement à l'appel, ont présenté, par groupe de 3 un exposé sur un village de l'entité de Fleurus, tels qu'ils se l'imaginaient.

Les élèves, encadrés par leurs instituteurs, ont présenté leur travail devant un jury chargé de les départager base de 3 critères : la présentation, le contenu et l'originalité.

Le jury composé de Melina CACCIATORE, Echevine de la ville de Fleurus, Michel Gérard, Président de la Commission Education, jeunesse, vie associative, et de Madame Sylvie BOODTS, Responsable Communication de l'IRE a vu défiler les groupes d'élèves a salué la qualité et la préparation des présentations.

Sur base de la délibération du jury, une cérémonie de remise des prix le mardi 7 février à 18h30 dans les locaux de l'Académie de Musique et des Arts Parlés René Borremans.

Les 50 élèves qui se seront démarqués auront l'opportunité de participer au voyage pédagogique dans les villes de Couëron et de Nantes. Au programme : visite guidée et rencontres avec les enfants de la ville de Couëron, visite du musée Jules Verne à Nantes, visite de l'Océarium de Saint-Nazaire, et autres activités éducatives.

Ceux qui n'auront pas été sélectionnés seront tout de même récompensés pour leur travail et leur participation avec un lot de consolation.

GALERIES PHOTOS (2016-12-20)

2 galeries photos sont disponibles, à savoir l'une concernant le "Marché de Noël 2016" et l'inauguration des nouvelles installations de l'école de la Drève qui accueille dans ses locaux une halte-garderie.

Le Marché de Noël 2016
L'inauguration de l'école communale de la Drève avec sa halte garderie

FILMS VIDéO RéALISéS PAR LES éLèVES DES éCOLES COMMUNALES (2016-10-18)

Les enfants du dernier degré des implantations scolaires "Pirmez" (Vieux-Campinaire) et "Bob Dechamps" (Wangenies) ont réalisé, avec l'ASBL Caméra etc, deux films d'animation, l'un appelé "Une cavalcade inoubliable", l'autre "Cher papa".

A découvrir sur le site de Fleurus Education

DISCOURS DE NOTRE BOURGMESTRE LORS DE L'INAUGURATION DE L'IMPLANTATION "BOB DECHAMPS" à WANGENIES, CE 7 OCTOBRE 2016 (2016-10-10)

Dessine-moi une école...

Je devrais dire : dessine-moi mon école. Car ainsi j'aurai répondu à la demande de l'enfant qui est de "s'y retrouver" dans le cadre de vie que lui réservent les adultes.

A quoi bon, en effet, vouloir une école qui passerait à côté de l'essentiel, c'est-à-dire le bonheur et l'épanouissement des enfants, ces êtres aimés qui devront, un jour, prendre le relais des adultes et assumer un rôle positif dans notre société. Ne pas rechercher cette adéquation, serait absurde sinon criminel, vous en conviendrez.

J'ai eu cette chance, méritée, de consacrer ma carrière professionnelle à l'Enseignement, sur le terrain, au niveau provincial et au niveau communautaire, à élaborer des relations durables entre l'Ecole et la Culture.

Ce que vous venez de voir est une des facettes des résultats que peut apporter ce travail. Au-delà du simple amusement qu'elles peuvent procurer aux élèves, les passerelles qui sont, ainsi, tendues entre les mondes de l'école et de la culture, représentent, à mes yeux, les contreforts indispensables à la consolidation des différents édifices mis en présence et qui peuvent apporter tellement l'un à l'autre.

L'école y trouve l'ouverture au monde qui l'empêchera de se scléroser dans un fonctionnement purement administratif et n'existant que pour lui-même sans offrir le souffle rafraîchissant de l'exploration d'autres horizons à une jeunesse avide de liberté. Parquer n'est pas enseigner!

La culture s'y fera des adeptes, avertis, appréciant à sa juste valeur une pièce de théâtre, un film, un livre, un spectacle de rue, une composition musicale...Et si grâce à cela, nous pouvions éviter des autodafés ou d'autres explosions de chefs-d'oeuvre reconnus par l'UNESCO, n'y serions-nous pas tous gagnants?

La collaboration culture-école aujourd'hui présentée est celle de nos implantations communales du Vieux Campinaire et de Wangenies avec un opérateur culturel liégeois Caméra enfants admis rebaptisé Caméra etc...Les horizons parcourus vont du regard porté sur notre folklore à la fois teinté de curiosité et d'ironie et de remise en questions...(pourquoi une petite fille ne peut-elle faire le gille?) dans le film d'animation "Une drôle de Cavalcade", au devoir de mémoire que nous adressons à toutes les victimes de la guerre dans "Cher papa" . Autant d'heures de préparation qui ont amené la réflexion, autant d'exercices de l'écriture, du dessin, de la prise de vues qui ont titillé l'imagination et ouvert des portes sur l'extérieur, sur l'Autre.

Voilà l'école que j'aime, complète, ouverte, intelligente. Voilà les atouts dont j'ai voulu doter notre enseignement communal. Je me dois de souligner, ici, à ce moment de mon propos, que cette vision de l'école si elle n'est pas partagée par d'autres volontés d'y arriver, n'a aucune chance de vivre et d'être réalisée. J'ai le privilège d'avoir toujours été accompagné par des équipes pédagogiques qui y croient aussi. Il m'est agréable de rappeler des noms comme Jacqueline VERBIEST, Christian COLINVAUX, Dominique LEFEVRE, Brigitte COSSE qui ont précédé les actuelles Brigitte DENIS, Lucienne VERBIEST et Angélique DEVOS.

Les Autorités communales ont toujours été attentives et le sont encore, à bien encadrer les familles dans l'éducation de leurs enfants. Il ne serait pas juste d'oublier dans cette mission des départements communaux comme la Petite enfance, les Centres récréatifs aérés, le Plan de cohésion sociale ou autre Accueil temps libre...qui oeuvrent, chaque jour, à semer de l'intelligence là où une vie végétative n'attendrait que des esprits vaincus par le désespoir engendré par une société malade.

L'école avec tous ses satellites doit nous amener à garder le cap sur un monde digne de confiance parce qu'il met l'être humain au centre de toutes les préoccupations.

Continuons donc à dessiner cette école de notre avenir.

Jean-Luc BORREMANS,
Bourgmestre

Tout courrier doit être adressé à l'Administration communale - Château de la Paix - 61 chemin de Mons - 6220 Fleurus